Encyclopédie de l’Islam

Get access Subject: Middle East and Islamic Studies
Éditée par: P.J. Bearman, Th. Bianquis, C.E. Bosworth, E. van Donzel, et W.P. Heinrichs

The Encyclopédie de l’Islam en Ligne is the French edition of the new (2nd) The Encyclopaedia of Islam Online.  The Encyclopaedia of Islam Online (2nd) is generally acclaimed as one of the major scholarly enterprises of the twentieth century. Its more than ten thousand pages are a mine of valuable information for any student and researcher of the Islamic world. All entries in The Encyclopaedia of Islam French Online are linked to the Encyclopaedia of Islam Online so users can easily switch from one language to the other.

Subscriptions: see brill.com

Gayk̲h̲ātū

(337 words)

Author(s): Spuler, B.
, Ilk̲h̲ān [ q.v.] de 1291 à 1295, fils cadet d’Abaḳa, fut appelé à assumer le pouvoir par les grands de son pays, après la mort de son frère Arg̲h̲ūn [ q.v.]. Il monta sur le trône le 23 rad̲j̲ab 690/ 22 juillet 1291, et dès lors adopta aussi le nom bouddhiste (tibétain) de Rin-čen rDo-rje «joyau précieux»; toutefois, il ne fut nullement hostile aux Musulmans, et se présente comme le seul Īlk̲h̲ān qui n’admettait pas les exécutions capitales. Déjà antérieurement, en qualité de gouverneur en Asie Mineure, il s’était distingué…

Gayō

(5 words)

[Voir Atjèh ].

Gaz

(215 words)

Author(s): Ali, M. Athar
, mesure de longueur en usage dans l’Inde musulmane, qui équivalait au d̲h̲irāʿ, et en était synonyme; 60 gaz constituaient le côté du bīg̲h̲a carré, mesure traditionnelle de surface; 5000 gaz faisaient un kuroh (persan) ou krosa (sanscrit), mesure de longueur égaiement traditionnelle pour les routes. La valeur du gaz variait souvent selon la localité et l’objet mesuré (terre, étoffe, etc.). On n’a aucune possibilité d’en connaître la longueur sous les sultans de Dihlī. Mais sous le règne de Sikandar Lōdī (894-923/1489-1517), la mesure appelée gaz-i sikandarī avait environ 30 pou…

Gaza

(5 words)

[Voir G̲h̲azza ].

Gazelle

(5 words)

[Voir G̲h̲azāl ].

Gazi Antep

(6 words)

[Voir ʿAynṭāb ].

Gazūla

(5 words)

[Voir Ḏj̲azūla ],

Gazūlī

(5 words)

[Voir Ḏj̲azūlī ].

Geber

(7 words)

[Voir Gabr , Mad̲j̲ūs ].

Geber

(5 words)

[Voir Ḏj̲ābir ].

Gebze

(437 words)

Author(s): Taeschner, Fr.
(autrefois Geğbize, Geğibüze), l’ancienne Dakibyza, petite ville du Nord-ouest de l’Anatolie (40° 48’ N., 29° 26’ E.), située dans une région ondulée non loin de l’embouchure du golfe d’izmit, sur la mer de Marmara; à une certaine époque, Gebze fut un ḳaaḍāʾ du liwāʾ ( sand̲j̲aḳ) de Ḳod̲j̲a Eli (chef-lieu Iznikmid/Izmit, eyālet des Ḏj̲azāʾīr), puis, au XIXe siècle, du vilâyet d’Istanbul et aujourd’hui du vilâyet de Kocaeli (popul. de la ville en 1960: 8 018; du ḳadāʾ: 30 442). A l’époque d’Ork̲h̲ān, Geğibüze paraît avoir déjà été occupé par les Ottomans; en tout cas, la vi…

Gedi

(267 words)

Author(s): Kirkman, J. S.
ou Gede, ville arabe d’Afrique fondée à la fin du moyen âge sur un banc de corail à 6 km. de la mer et à 16 km. au Sud de Malindi, sur la côte du Kenya (Afrique Orientale). Sur des cartes portugaises du XVIe siècle, elle est indiquée sous le nom de Quelman, correspondant à la forme swahilie Kilimani «sur la colline». Le nom que prit ce site au XVIe siècle, Gedi, est un mot galla signifiant «précieux». Les ruines, fouillées durant les années 1948-58 et transformées en Parc National, couvrent une superficie de 18 hectares et sont entourées d’une enceinte. Elles comprennent un d̲j̲āmiʿ, sept autres m…

Gedi̊k

(5 words)

[Voir Ṣinf ].

Gediz Çayi̊

(223 words)

Author(s): Taeschner, Fr.
, fleuve d’Anatolie Occidentale, l’ancien Hermos, qui tire son nom moderne de Gedīz, localité (39° 3′ N., 29° 29′ E.) proche de sa source. Il prend sa source dans le Murat Dagi (2312 m.), et son cours supérieur traverse les montagnes de Lydie. Le cours moyen du Gediz Čayi̊ passe par la large plaine délimitée au Sud par le Sipylos (Manisa Dagi̊) au pied duquel est située la ville de Manisa [ q.v.] (autrefoisMag̲h̲nisa, l’antique Magnesia). Plus loin, sur le bord méridional de cette plaine, se trouvent les villes de Turgutlu (Kasaba) et Salihh qui, depuis 1863, sont r…

Geg

(5 words)

[Voir Arnawutluḳ ].

Géhenne

(4 words)

[Voir Ḏj̲ahannam].

Gelibolu

(4,751 words)

Author(s): Halil İnalcik
(en fr. Gallipoli), ville de la côte européenne de Turquie à l’extrémité des Dardanelles (turc: Čanaḳ-ḳalʿe Bog̲h̲azi [ q.v.]); vers la mer de Marmara, à l’époque ottomane, Gelibolu était une base navale et le siège du ḳapudan pas̲h̲a [ q.v.]; c’est maintenant un ilče dépendant de lʾ il de Çanakkale. ¶ Son nom vient du grec Kalliopolis, Kallioupolis et aussi Kallipolis (sur les variantes, voir E. Oberhummer, dans Pauly-Wissowa, X, 1659-60). Vers 700/1300, quand les Turcs d’Anatolie s’intéressèrent pour la première fois à la ville, c’était une des plus grandes et de…

Gémeaux

(6 words)

[Voir Minṭaḳat al-burūd̲j̲ ].

Gemlik

(198 words)

Author(s): Taeschner, Fr.
, l’ancien Kios, petit port du Nordouest de l’Anatolie (40° 25′ N., 29° 9′ E.) sur le golfe de Gemlik (crique de la mer de Marmara), à l’extrémité de la dépression par laquelle coule un cours d’eau (Gardak Su, autrefois l’Askanios) qui aboutit, 15 km. plus loin, à l’I̊zniḳ Gölü, Lac d’Izni̊ḳ/Nikaia (autrefois Askaniē limnē, à 80 m. au-dessus du niveau de la mer), entre les montagnes du Samanll Dag̲h̲i̊ au Nord et du Ḳaṭi̊rli̊ Dag̲h̲i̊ au Sud. Gemlik, qui est situé sur la route de Brousse au port de Yalova, est un ḳaḍāʾ du vilâyet de Brousse qui fut, à un moment donné dans le liwāʾ de Ḵh̲udā wendkār …

Gendre

(7 words)

(du Sultan). [Voir Dāmād ].
▲   Back to top   ▲