Search

Your search for 'dc_creator:( "Basset, R." ) OR dc_contributor:( "Basset, R." )' returned 24 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

ʿAbd Allāh b. Mūsā

(169 words)

Author(s): Basset, R.
b. Nuṣayr, fils aîné du conquérant du Mag̲h̲rib et de l’Espagne (v. Mūsā B. Nuṣayr). Il fut chargé par son père, lorsque celui-ci partit pourl’Espagne, d’administrer l’Ifrīḳiya (93/711); il le remplaça également lorsque, dénoncé au calife al-Walid par Ṭāriḳ, Mūsā partit pour l’Orient d’où il ne revint plus. Enveloppé dans la disgrâce de sa famille par le calife Sulaymān qui ne voyait pas sans inquiétude un fils de Mūsā, ʿAbd Allāh, gouverner l’Ifrīḳiya, un autre, ʿAbd al-Azīz, l’Espagne et un troisième, ʿAbd …

Kutāma

(391 words)

Author(s): Basset, R.
(ou Ketāma), nom d’une des gran- des familles berbères; ils occupaient, lors de l’introduction de l’Islam dans le Nord de l’Afrique, toute la région septentrionale du Constantinois, entre l’Awrās [ q.v.] et la mer (avec les villes d’Īkd̲j̲ān, Sétif, Bāg̲h̲āya, Ngaous (Niḳāwus), Tiguist (Tikist), Mīla, Constantine, Skīkda, Ḏj̲id̲j̲ellī, le Bellezma, plus la Petite-Kabylie. Une légende qui flattait l’orgueil national les faisait descendre des Ḥimyarites amenés par Ifrīkus. L’ancêtre éponyme de leur race, Katām, était dit fils …

Berbers

(15,335 words)

Author(s): Pellat, Ch. | Yver, G. | Basset, R. | Galand, L.
, the name by which are commonly designated the populations, who, from the Egyptian frontier (Sīwa [ q.v.]) to the shores of the Atlantic Ocean and the great bend of the Niger, speak—or used to speak before their arabicisation—dialects (or rather local forms) of a single language, Berber. This term is probably an abusive or contemptuous epithet, used in Greek ( Barbaroi ) and in Latin ( Barbari ) as well as in Arabic ( Barbar , singular Barbarī , pl. Barābir , Barābira ), and does not constitute a national name, as some people (cf. P. H. Antichan, La Tunisie , 1884, 3) mai…

Berbères

(14,816 words)

Author(s): Pellat, Ch. | Yver, G. | Basset, R. | Galand, L.
, nom sous lequel sont communément désignées les populations qui, de la frontière égyptienne (Sīwa [ q.v.]) aux rivages de l’Océan Atlantique et à la boucle du Niger, parlent — ou parlaient encore avant leur arabisation — des dialectes (ou plutôt des «parlers») d’une langue unique, le berbère. Il est probable que cette appellation est une épithète injurieuse ou méprisante d’ailleurs employée en grec ( Barbaroi) en latin ( Barbari) et en arabe ( Barbar, singulatif Barbarī, pl. Barābir, Barābira), et ne constitue pas un nom national, comme certains (cf. P. H. Antichan, La Tunisie, 1884, 3)…
▲   Back to top   ▲