Search

Your search for 'dc_creator:( "Lévi-Provençal, E." ) OR dc_contributor:( "Lévi-Provençal, E." )' returned 87 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

ʿAbd Allāh b. Buluggīn

(571 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
b. Bādīs b. Ḥabūs b. Zīrī, le troisième et dernier des souverains du royaume de Grenade fondé au XIe siècle, au moment du démembrement du califat de Cordoue, par une branche collatérale de la famille berbère ṣinhād̲j̲ienne d’Ifrīḳiya des Banū Zīrī (voir Zīrides d’Espagne). Né en 447/1056, il fut désigné à la mort de son père Buluggīn Sayf al-Dawla, en 456/1064, comme l’héritier présomptif de son grand-père Bādīs b. Ḥabūs [ q.v.] et lui succéda sur le trône de Grenade en 469/1077, tandis que son frère Tamīm [ q.v.] al-Muʿizz devenait prince indépendant de Malaga. Son règne ne fut qu…

S̲h̲arḳāwa

(507 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
, ou S̲h̲erḳāwa, ethnique commun d’un groupement maraboutique du Maroc central, se rattachant â la confrérie S̲h̲ād̲h̲ilited̲j̲azūlite par l’intermédiaire du mystique Abū Fāris ʿAbd al-ʿAzīz al-Tabbāʿ (v. ce mot), le singuher est s̲h̲arḳāwī, doublet de s̲h̲arḳī (s̲h̲argī, pl. s̲h̲rāga), ethnique géographique [cf. au contraire tādilī, ethn. de Tādlā, réservé aux s̲h̲urafāʾ de ce nom, alors que l’ethique géographique est tādlāwī]. La principale zāwiya des S̲h̲arḳāwa se trouve au bourg d’Abū l-Ḏj̲aʿd (forme actuelle: Boujad), dans le Tādlā, entre le Moyen-Atl…

ʿAbd al-Malik b. Muḥammad b. Abī ʿĀmir

(523 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
al-Maʿāfirī Abū Marwān al-Muẓaffar, fils et successeur du célèbre «maire du palais» ( ḥādj̄ib) al-Manṣūr [ q.v.] sous le règne du calife umayyade d’al-Andalus His̲h̲ām II al-Muʿayyad billāh, fut le véritable souverain de l’Espagne musulmane à partir de la mort de son père à Medi naceli (Madīnat Sālim) en 392/1002. ¶ ʿAbd al-Malik, le second des fils d’al-Manṣūr, naquit en 364/975; sa mère, une umm walad nommée al-Ḏh̲alfāʾ, devait lui survivre quelques années. Avant de succéder à son père, il avait déjà fait ses preuves comme général dans plusieurs campagnes, …

Abū Ḥafṣ ʿUmar b. Yaḥyā al-Hintātī

(447 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
(ethnique arabisé d’une tribu berbère de l’AntiAtlas du Maroc, les Hintāta), ou, suivant la forme berbère plus courante, Īntī, le principal compagnon du Mahdī almohade Ibn Tūmart [ q.v.] et le soutien le plus agissant de la dynastie muʾminide à ses débuts (voir ʿAbd al-Muʾmin). Ce fut son propre petit-fils, l’émir Abū Zakariyāʾ Yaḥyā b. ʿAbd al-Wāḥid qui, en 634/1236-37, devait rejeter en Ifrīḳiya l’allégeance aux Muʾminides et fonder à son profit et à celui de ses descendants, sous le vocable de l’ancêtre éponyme, la dynastie des Ḥafṣides[ q.v.]. ¶ Abū Ḥafṣ Īntī — sur lequel ce sont…

Balansiya

(1,170 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
, esp. Valencia, ville d’Espagne, la troisième du pays par sa population, qui dépasse 500 000 habitants, située à l’Est de la Péninsule, à quatre kilomètres de la mer Méditerranée et de son port, el Grao. Elle est reliée à Madrid par deux voies ferrées, l’une par Albacete, de 490 km., l’autre par Cuenca, de 402 km., et par une route de 350 km., alors que la distance à vol d’oiseau n’est que de 302 km. Valence est le chef-lieu de la province du même nom et le siège d’un archevêché. Sa situation est tout à fait remarquable, au milieu de la fertile Huerta de Valencia, qu’arrose le Turia ou Guadalaviar (ar. W…

al-Nāṣirī al-Salāwī

(1,207 words)

Author(s): Lévi-Provençal, É.
, S̲h̲ihāb al-dīn Abū l-ʿAbbās Aḥmad b. Ḵh̲ālid b. Ḥammād, historien marocain, né à Salé le 22 d̲h̲ū l-ḥid̲j̲d̲j̲a 1250/20 avril 1835, mort dans la même ville le 16 d̲j̲umādā I 1315/13 octobre 1897. La généalogie de cet écrivain remonte en ligne droite au fondateur de la confrérie marocaine des Nāṣiriyya, Aḥmad b. Nāṣir, enterré à sa zāwiya de Tāmgrūt, dans la vallée du Wādī Darʿa. Il fit ses études dans sa ville natale, qui avait alors quelque renommée de cité studieuse et apparaissait comme une petite succursale de Fās, la capitale savante du pays. …

Als̲h̲

(69 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
, aujourd’hui Elche, petite ville du Levante espagnol ( S̲h̲arḳ al-Andalus) à vingt km. au Sud-Ouest d’Alicante, célèbre par sa palmeraie, qui existe toujours, et qu’ont signalée des auteurs musulmans comme Ibn SaʿId et al-Ḳazwīnī. (E. Lévi-Provençal) Bibliography Ibn ʿAbd al-Munʿim al-Ḥimyarī, Péninsule ibérique, n° 26, texte, 31, trad. 39 H. Pérès, Le palmier en Espagne musulmane, dans Mélanges Gaudefroy-Demombynes, Caire 1938, 225-239 Lévi-Provençal, Hist. Esp. mus., III, 283-84.

Afṭasides

(1,004 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
(Banū l-Afṭas), petite dynastie hispano-musulmane du Ve/XIe siècle, qui, à l’époque des ( ṭawāʾif d’al-Andalus, régna sur un vaste territoire situé dans la partie occidentale de la Péninsule ibérique, avec Badajoz ( Baṭalyaws [ q.v.]) pour capitale. Au moment du démembrement du califat de Cordoue, la «Marche inférieure» ( al-t̲h̲ag̲h̲r al-adnā) d’al-Andalus, constituée par la vallée moyenne du Guadiana ( wādī Ānā) et la partie centrale du Portugal actuel, passa au pouvoir d’un ancien esclave d’al-Ḥakam II, nommé Sābūr, qui prit le titre de ḥād̲j̲ib [ q.v.], conformément à l’usage…

al-S̲h̲ārāt

(280 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
, du latin serra par l’espagnol sierra, est le terme employé par certains géographes de l’Espagne musulmane pour désigner les montagnes qui s’étendent d’Est en Ouest au centre de la Péninsule ibérique. La meilleure définition en est fournie par Ibn Faḍl Allāh al-ʿUmarī. D’après cet auteur, la chaîne montagneuse appelée al-S̲h̲ārāt s’étend depuis l’arrière pays de Madīnat Sālim (Medinaceli) jusqu’à Coϊmbre. Ce terme désignait donc les cordillères connues actuellement sous les noms de Sierra de Guadarrama [ar. Wādī l-ramla (?)], Sierra de Gredos et Sierra de Gāta en Espagne…

ʿAlāma

(208 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
, signe de validation ou paraphe employé dans l’Occident musulman à partir de la dynastie almoravide sur tous les documents officiels de chancellerie. Cette ʿ alāma, tracée en principe de sa propre main, à l’aide d’un gros calame, par le ¶ souverain dans un espace réservé à cet effet en haut du document, au-dessous de la basmala, consistait en une eulogie, variable suivant les dynasties: al-ḥamdu li-llāh, chez les Muʾminides et les Saʿdides, al-ḥamdu li-llāh wa-l-s̲h̲ukru li-llāh chez les Ḥafṣides, lā g̲h̲āliba illā llāh chez les Naṣrides de Grenade. Peu à peu, à la ʿ alāma se substitua u…

Abū l-Maḥāsin Yūsuf b. Muḥammad b. Yūsuf al-Fāsī

(325 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
, savant et s̲h̲ayk̲h̲ mystique réputé du Maroc, né en 938/1530-31, ancêtre de la famille des Fāsiyyūn (vulg. Fāsiyyīn), qui, depuis le XVIe siècle, a fourni à la ville de Fās une longue succession de savants et de juristes. Abū l-Maḥāsin al-Fāsī appartenait lui-même à la branche fihrite des Banū l-Ḏj̲add, qui, vers 880/1475, avait émigré de Malaga, en Espagne, au Maroc. II naquit à al-Ḳaṣr al-kabīr ([ q.v.] ou, suivant la transcription espagnole, Alcázarquivir), où son grandpère Yūsuf était venu s’installer, après avoir séjourné pendant sept ans à Fās (ce qui l…

ʿAbd al-Ḳādir b. ʿAlī b. Yūsuf al-Fāsī

(122 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
, le représentant le plus célèbre de la famille marocaine des Fāsiyyūn, né à al-Ḳaṣr al-kabīr [ q.v.] en 1007/1599, mort en 1091/1680. C’est dans cette dernière ville qu’il prit la direction de la zāwiya [ q.v.] des S̲h̲ād̲h̲iliyya [ q.v.]. Il est l’auteur d’une fahrasa et de quelques écrits sur le ḥadīt̲h̲, mais il a surtout laissé la réputation d’un des principaux représentants du ṣūfisme marocain au début du XVIIe siècle. Ses descendants forment aujourd’hui à Fès une très nombreuse et importante branche de l’aristocratie religieuse et savante de cette ville, do…

ʿAbd al-Malik b. Ḳaṭan

(259 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
al-Fihrī, gouverneur d’al-Andalus. Il succéda dans cette charge à ʿAbd al-Raḥmān b. ʿAbd Allāh al-G̲h̲āfiḳī [ q.v.], lorsque ce dernier fut tué au cours de son expédition en Gaule, en 114/732, et la conserva jusqu’en 116/734. Il dut ensuite la laisser occuper par ʿUkba ibn al-Ḥad̲j̲d̲j̲ād̲j̲ al-Salūlī, avant de la reprendre lui-même en 123/740. Appartenant au parti médinois, il afficha une attitude peu favorable au calife de ¶ Damas, mais dut bientôt faire face à de graves difficultés causées par les Berbères insurgés dans le Nord de la Péninsule ibérique et qu…

al-Mahdiyya

(903 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
, anciennement al-Maʿmūra, localité du Maroc, sur la côte de l’océan Atlantique, à l’embouchure du Wādī Sabū (Sebou), bâtie sur une éperon rocheux qui domine la vallée du fleuve. Située à l’extrémité méridionale de la plaine du G̲h̲arb et à 32 km au N.E. de Salé (Salā), elle jouit d’une situation géographique de première importance. On y a créé un port pour les navires de fort tonnage qui ne peuvent remonter le Wādī Sabū jusqu’au port fluvial de Ḳnīṭra (al-Ḳunayṭira, Kénitra [voir Ḳanṭara]) situé à dix km à vol d’oiseau de l’embouchure. On admet généralement que l’emplacement d’al-Mahd…

Tamgrūt

(487 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
, agglomération importante de la vallée du Wādī Darʿa, au Sud du Maroc, et siège de la zāwiya-mère de la confrérie religieuse des Nāṣiriyya [ q.v.]. C’est une grosse bourgade aux maisons de pisé rose, d’apparence croulante, et entourée de jardins de palmiers et d’arbres fruitiers, sur la rive gauche du Wādī Darʿa, qui à cet endroit a de 40 à 80 mètres de large, mais sans profondeur, et coule entre des berges distantes l’une de l’autre d’environ 300 m. Tamgrūt est entourée d’une enceinte de murs bas, où sont percées quatre portes: au Nord, Fumm (class. fam = bouche) al-sūḳ, au Nord-Est, Fumm…

ʿAbbādides

(2,224 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
ou Banū ʿAbbād, dynastie de souche arabe qui régna pendant la plus grande partie du Ve/XIe siècle sur la partie Sud-Ouest d’al-Andalus, avec Séville [ q.v.] pour capitale. Ce fut au moment du démembrement du califat cordouan et du morcellement politique du pays au profit des rois dits des taifas (mulūk al-ṭawāʾif), que le cadi de Séville Abū l-Ḳāsim Muḥ. b. ʿAbbād arriva à se faire proclamer en 414/1023. C’était le fils d’un illustre juriste andalou d’origine lak̲h̲mide, Ismāʿīl b. ʿAbbād. Quand il s’arrogea le pouvoir, il commença par reconnaît…

Ālaba Wa-l-ḳilaʿ

(144 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
, «Alava et les Châteaux», expression géographique désignant aux IIe-IIIe/ VIIIe-IXe siècles, chez les chroniqueurs arabes, la partie de l’Espagne chrétienne la plus exposée aux attaques des expéditions estivales ( ṣāʾifa) envoyées de Cordoue par les émirs umayyades. Le terme Ālaba désignait plus spécialement la région de Nord de la Péninsule ibérique située au delà de la rive gauche de la haute vallée de l’Èbre. Cette région était bordée à l’Ouest par les territoires de Bureba et de Castilla la Vieja (la Vieille Castille = al-Ḳilaʿ), laquelle s’étendait depuis la rive gauche de…

al-Tamgrūtī

(210 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
, Abū l-Ḥasan ʿAlī b. Muḥammad b. ʿAlī b. Muḥammad, écrivain marocain, originaire de Tamgrūt [ q.v.], mort à Marrākus̲h̲ en 1003/1594-95 et enterré dans le sanctuaire du ḳāḍī ʿIyāḍ. Il occupa sans doute une fonction officielle à la cour du sulṭān saʿdien Abū l-ʿAbbās Aḥmad al-Manṣūr al-Ḏh̲ahabī 986-1012/1578-1602. Il fut chargé par ce souverain de diriger l’ambassade que celui-ci envoya au sultan de Constantinople, Murād III, en compagnie d’un autre dignitaire de sa cour, Abū ʿAbd Allāh Muḥammad b. ʿAlī al-Fīs̲…

al-Ras̲h̲īd

(1,322 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
(Mawlāy) b. al-S̲h̲arīf b. ʿAlī b. Muḥammad b. ʿAlī, sulṭān ʿalide du Maroc et véritable fondateur de la dynastie qui règne encore sur l’Empire s̲h̲arīfien. Il naquit en 1040/1630-31 au Tāfīlālt [ q v], dans le Sud du Maroc, où ses ascendants, les S̲h̲urafāʾ (S̲h̲orfāʾ [ q.v.]) ḥasanīs de Sid̲j̲ilmāsa [ q.v.], avaient fondé une florissante zāwiya [ q.v.] et acquis peu à peu une influence politique assez considérable, qui s’accrut avec le déclin de la dynastie des Saʿdiens [ q.v.]. Le Maroc s’étant alors replongé dans l’anarchie, les S̲h̲orfāʾ du Tāfīlālt purent se rendre as…

Lūrḳa

(137 words)

Author(s): Lévi-Provençal, E.
, Lorca, ville de l’Espagne levantine, entre Grenade et Murcie, qui compte actuellement 58 600 habitants. C’est l’ancienne Iluro ou Heliocroca des Romains. Elle faisait partie, à l’époque musulmane, de la kūra de Tudmīr [ q.v.] et était réputée à la fois pour la richesse de son sol et de son sous-sol et sa situation stratégique. Son ḥiṣn était l’un des plus solides de l’Andalousie. Elle est située à 350 m d’altitude sur le verset Sud de la Sierra del Cáno, et domine le cours de la rivière Guadalentin. Sous la domination arabe, elle suivit toujours à p…
▲   Back to top   ▲